Accéder au contenu principal
CUBA

Cuba : crash d’un Boeing avec 104 passagers à bord, trois survivantes hospitalisées

Les débris du Boeing 737 qui s’est écrasé près de l’aéroport de Cuba, le 18 mai 2018.
Les débris du Boeing 737 qui s’est écrasé près de l’aéroport de Cuba, le 18 mai 2018. Adalberto Roque, AFP
3 mn

Un avion s'est écrasé peu après son décollage, à l'aéroport de La Havane, vendredi. Seuls trois passagers sur 104 ont survécu et ont été hospitalisés "dans un état critique". Le président cubain, Miguel Diaz-Canel, s'est rendu sur place.

Publicité

Un avion, opérant un vol intérieur cubain, s'est écrasé avec 104 passagers à son bord, vendredi 18 mai, peu après son décollage de l'aéroport Jose Marti de La Havane. Trois femmes ont survécu et ont été hospitalisées dans "un état critique", selon les médias locaux.

Le nouveau président cubain Miguel Diaz-Canel, s'était immédiatement rendu sur place et avait évoqué "un nombre important de victimes".

Des sources aéroportuaires et des témoins ont précisé que le Boeing 737-201, opéré par la compagnie Cubana de Aviacion, qui prenait la direction d'Holguin (dans l'est de Cuba), s'était écrasé peu après son décollage, au moment de prendre son premier virage.

L'avion s'est écrasé dans un champ à proximité de l'aéroport, a constaté un journaliste de l'AFP, qui pouvait observer une épaisse colonne de fumée s'élever à proximité de l'aéroport, qui pouvait observer une épaisse colonne de fumée s'élever à proximité de l'aéroport avant que les pompiers ne parviennent à éteindre les flammes surgissant de la carcasse de l'appareil.

Un Boeing en service depuis 39 ans

Le gouvernement mexicain a indiqué sur son site internet que l'avion, qui avait été loué par la compagnie Cubana à une petite compagnie aérienne mexicaine, Damojh, avait été construit en 1979 et était en service depuis 39 ans.

Dans la foulée de la catastrophe, des messages de condoléances ont afflué, notamment de la part des gouvernements mexicain, colombien, vénézuélien, mais aussi russe, espagnol et français, ont rapporté les médias locaux.

Le précédent crash survenu à Cuba date d'avril 2017, lorsqu'un avion de transport des Forces armées de fabrication russe s'était écrasé avec huit hommes à son bord dans une région montagneuse de l'ouest.

En 2010, un ATR-72 de la compagnie cubaine Aerocaribbean reliant Santiago à La Havane était tombé dans le centre de l'île, provoquant la mort de 68 personnes, dont 28 étrangers.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.