Incidents Ajaccio-Le Havre: Edouard Philippe "consterné", juge que "le football a perdu"

Paris (AFP) –

Publicité

Edouard Philippe s'est dit mardi "consterné" par les incidents qui ont émaillé la rencontre entre Ajaccio et Le Havre disputée dimanche, et a estimé que "le football a perdu" à cette occasion.

"Comme une immense majorité de Français j'ai été consterné par ce que j'ai vu", a déclaré le Premier ministre et ancien maire du Havre lors de son Facebook Live hebdomadaire. "Consterné par l'enchaînement des faits, consterné par la violence et la brutalité de l'arrivée au stade des joueurs havrais vendredi soir (samedi, ndlr), consterné par la violence, la tension qui a régné aux abords du stade et dans le stade dimanche soir", a-t-il poursuivi.