Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Johnny Hallyday : "Même pas mort"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L'industrie se rue sur les robots

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Cameroun : la demande d'annulation du scrutin rejetée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'affaire Khashoggi écorne un peu plus l'image de l'Arabie Saoudite

En savoir plus

LE DÉBAT

Disparition de Jamal Khashoogi : menaces sur la presse

En savoir plus

POLITIQUE

Perquisitions chez Mélenchon : le leader de la France insoumise en fait-il trop?

En savoir plus

FOCUS

Les Bosniens s'organisent face à l'afflux de migrants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Galveston" : l’échappée américaine de Mélanie Laurent

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Arabie Saoudite : les conflits d'intérêt de Donald Trump

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 7h45.

Dernière modification : 24/05/2018

Ministre rwandaise des Affaires étrangères : "Paris et Kigali ont pris un nouveau départ"

© Capture d'écran France 24

France 24 a reçu Louise Mushikiwabo, la ministre des Affaires étrangères du Rwanda, tandis que le président rwandais Paul Kagamé, qui n'avait pas été reçu à l'Élysée depuis 2011, était l'hôte d'Emmanuel Macron. Alors que le génocide tutsi empoisonne les relations franco-rwandaises depuis 1994, la ministre a estimé que Paris et Kigali avaient pris "un nouveau départ" et a invité le président Macron à se rendre au Rwanda.

Louise Mushikiwabo revient sur l'annonce faite par le président Emmanuel Macon selon laquelle une commission d’historiens des deux pays allait, pour la première fois, se pencher sur le génocide au Rwanda.

La ministre espère que l’information judiciaire sur l’attentat contre l’avion du président en 1994, dans laquelle sept proches du président Paul Kagame sont mis en examen, sera bientôt close, ne demandant à la France "que l'honnêteté".

Enfin, Louise Mushikiwabo a qualifié de “mensonges” les accusations d’officiels congolais selon lesquelles le Rwanda fomente des troubles contre le président Joseph Kabila, appelant à une “transition dans la stabilité” en RDC.

Par Marc PERELMAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/10/2018 L'Entretien de France 24

Objectif "Faim zéro" : Lambert Wilson décrit son nouveau combat

Alors que 821 millions de personnes souffrent encore de la faim dans le monde, l'organisation des Nations unies consacrée à l'agriculture et à l'alimentation, la FAO, lance un...

En savoir plus

15/10/2018 L'Entretien de France 24

Adlène Méddi : "1994, une année de basculement en Algérie"

Dans son troisième roman, "1994", le journaliste algérien Adlène Meddi revient sur une année charnière de la décennie noire en Algérie. Il retrace l’histoire de quatre lycéens...

En savoir plus

12/10/2018 L'Entretien de France 24

Paul Kagame : "Avec Macron, nous pouvons faire des progrès"

Dans le cadre du sommet de la Francophonie à Erevan, en Arménie, France 24 et RFI ont interviewé le président rwandais Paul Kagame, qui a souligné sa volonté d’améliorer les...

En savoir plus

12/10/2018 L'Entretien de France 24

Emmanuel Macron juge l'affaire Khashoggi "très grave"

Dans une interview exclusive à France 24 et RFI, Emmanuel Macron s'est exprimé pour la première fois sur la disparition du journaliste Jamal Khashoggi au consulat saoudien...

En savoir plus

12/10/2018 L'Entretien de France 24

"Sans accord sur nos frontières, pas d'avenir dans l'UE pour le Kosovo et la Serbie"

"Je signerai l’accord de paix Kosovo-Serbie, indépendamment des voix critiques, quand l’UE et les États-Unis auront une garantie de la reconnaissance du Kosovo par la Serbie", a...

En savoir plus