Accéder au contenu principal

Vol MH17 abattu en Ukraine : le missile provenait d'une unité militaire russe, selon les enquêteurs

Le vol MH17 de la Malaysia Airlines a été abattu au-dessus de l'est de l'Ukraine le 17 juillet 2014.
Le vol MH17 de la Malaysia Airlines a été abattu au-dessus de l'est de l'Ukraine le 17 juillet 2014. Dominique Faget, AFP

Le missile qui a détruit le vol MH17 de la Malaysia Airlines au-dessus de l'Ukraine, provenait d'une unité militaire russe, ont affirmé jeudi les enquêteurs.

Publicité

Le missile qui a abattu le vol MH17 au-dessus de l'Ukraine en 2014 provenait d'une unité militaire russe, ont indiqué jeudi 24 mai les enquêteurs internationaux.

Les enquêteurs "ont conclu que le missile Bouk-Telar qui a abattu MH17 provenait de la 53e brigade anti-aérienne basée à Koursk, en Russie", a annoncé l'enquêteur néerlandais Wilbert Paulissen. "La 53e brigade fait partie des forces armées russes", a-t-il ajouté au cours d'une conférence de presse aux Pays-Bas.

Les explications de notre correspondante

Le vol MH17 a été abattu au-dessus de l'est de l'Ukraine le 17 juillet 2014. L'ensemble des 298 personnes présentes à son bord, en majorité des Néerlandais, ont péri. Si Moscou a toujours nié son implication dans le crash, un groupe de procureurs internationaux a affirmé, en septembre 2016, que le missile sol-air, de fabrication russe, avait été tiré depuis un village tenu par les séparatistes prorusses.

En mars 2014, la Russie a annexé la péninsule ukrainienne de Crimée après une intervention militaire et un référendum sur son rattachement, qualifié d'illégal par Kiev et les Occidentaux.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.