Accéder au contenu principal

SNCF: l'Etat reprendra 35 milliards d'euros de dette, dont 25 milliards en 2020, selon l'Unsa

Luc Bérille (C), secrétaire général de l'Unsa, lors de son arrivée à Matignon le 25 mai 2018
Luc Bérille (C), secrétaire général de l'Unsa, lors de son arrivée à Matignon le 25 mai 2018 AFP
PUBLICITÉ

Paris (AFP)

L'Etat va reprendre "35 milliards d'euros" de la dette de la SNCF, dont 25 milliards en 2020 et 10 milliards en 2022, a annoncé vendredi Luc Bérille, secrétaire général de l'Unsa, à la sortie d'un entretien avec le Premier ministre Edouard Philippe.

"Le Premier ministre a été précis", a-t-il dit. Concernant les investissements dans le système ferroviaire, l'Etat va augmenter sa participation de "200 millions d'euros par an", portant son effort annuel à "3,8 milliards" au total, a-t-il ajouté. "Le dossier avance", il y a "désormais un dialogue" mais les avancées "obtenues par la négociation" ne sont "pas encore complètes du point de vue de l'Unsa" et "la phase qui s'ouvre (au Sénat, ndlr) va être décisive", a souligné M. Bérille.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.