Accéder au contenu principal

Légalisation de l'IVG en Irlande : une "révolution tranquille" pour Leo Varadkar

Le Premier ministre irlandais Leo Varadkar a fait campagne en faveur de la libéralisation de l'avortement dans son pays.
Le Premier ministre irlandais Leo Varadkar a fait campagne en faveur de la libéralisation de l'avortement dans son pays. Barry Cronin, AFP

Le Premier ministre irlandais, Leo Varadkar, a déclaré samedi que la victoire du oui au droit à l'avortement lors du référendum était l'aboutissement d'une "révolution tranquille". 66,4 % des Irlandais ont voté pour ce droit.

PUBLICITÉ

"Le public a parlé. Le résultat semble être franc et massif (...) en faveur de l'abrogation du 8ème amendement", a déclaré le Premier ministre irlandais, Leo Varadkar, samedi 26 mai aux journalistes à Dublin, avalisant la victoire du oui à la libéralisation de l'avortement dans ce pays traditionnellement très catholique.

>> À lire : Leo Varadkar, le futur nouveau Premier ministre irlandais qui casse les codes

66,4% des électeurs irlandais ont voté en faveur du changement constitutionnel, a annoncé samedi dans la soirée la commission électorale irlandaise. La participation s'est quant à elle élèvée à 64,1%.

Hervé Amoric : " C''est un oui massif pour l''avortement"

Pour Leo Varadkar, "ce que nous voyons est le point culminant d'une révolution tranquille qui a eu lieu en Irlande au cours des deux dernières décennies".

Le ministre de la Santé Simon Harris a précisé à l'AFP que l'exécutif se réunirait mardi pour discuter du projet de loi avec l'objectif de le présenter "à l'automne" au Parlement, où il devrait être adopté sans difficulté, les chefs des deux principaux partis d'opposition, Fianna Fail et Sinn Fein, soutenant la réforme. 

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.