Accéder au contenu principal

Roland-Garros: Monfils tant bien que mal contre Benchetrit

Publicité

Paris (AFP)

Gaël Monfils, arrivé sans repères à Roland-Garros, s'est sorti tant bien que mal de son premier tour face au jeune Français Elliot Benchetrit (302e) en quatre sets (3-6, 6-1, 6-2, 6-1) dimanche, sans pleinement rassurer sur sa condition physique.

Après un premier set inquiétant, au cours duquel Monfils (38e) s'est montré très fragile au service et n'a remporté son premier jeu qu'après 21 minutes de match, le score a ensuite complètement tourné à son avantage, sous l'effet conjugué du nombre croissant de fautes directes commises par Benchetrit et de la lourdeur croissante des frappes du Parisien.

Mais, pour le demi-finaliste de l'édition 2008, ça ne s'est pas fait sans grimacer ni se plier fréquemment, mains sur les genoux, comme pour reprendre son souffle.

"Il a bien démarré, je ne vais pas cacher que j'avais beaucoup d'appréhension sur ce match. J'avais envie de gagner bien sûr, mais j'étais bien stressé, voir un peu malade au début, j'avais du mal à bouger les jambes. L'expérience a joué", a-t-il expliqué.

Monfils est arrivé à Paris dans une forme chancelante. Après un début d'année en fanfare, avec un trophée à Doha, il avait vu sa saison interrompue pendant sept semaines par une blessure au dos mi-mars. Il n'a fait son retour à la compétition que début mai à Munich, sur ocre. Depuis, il n'a remporté qu'un match en quatre tournois.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.