Accéder au contenu principal
ITALIE

Italie : l'ancien économiste du FMI Carlo Cottarelli chargé de former un gouvernement par le président Mattarella

Carlo Cottarelli, lundi 28 mai 2018, arrive au Palais du Quirinal à Rome.
Carlo Cottarelli, lundi 28 mai 2018, arrive au Palais du Quirinal à Rome. Francesco Ammendola, Ufficio Stampa Presidenza Della Repubblica, AFP
2 mn

Au lendemain du renoncement de Giuseppe Conte, le président italien Sergio Mattarella a confié à Carlo Cottarelli, un ancien du Fonds monétaire international, le soin de former un gouvernement qui devra mener le pays vers de nouvelles élections.

Publicité

Le président italien, Sergio Mattarella, a demandé, lundi 28 mai, à Carlo Cottarelli, un ancien responsable du Fonds monétaire international (FMI), de tenter de former un gouvernement dans un pays en crise politique.

Le nouveau Premier ministre a d'emblée annoncé qu'il allait réunir "très rapidement" un gouvernement pour accompagner le pays vers de nouvelles
élections, qui se tiendront à l'automne ou au début de l'an prochain.

"Je me présenterai au Parlement avec un programme qui, s'il obtient le soutien du Parlement, comprendra l'approbation du budget 2019. Ensuite, le Parlement serait dissout avec des élections au début de 2019", a déclaré Carlo Cottarelli après avoir été nommé président du Conseil par intérim par le président de la République. "En l'absence de la confiance [du Parlement], le gouvernement démissionnera immédiatement et sa fonction principale sera la gestion des affaires courantes jusqu'à la tenue des élections après le mois d'août", a-t-il ajouté.

L'Italie, troisième puissance économique de la zone euro, est sans gouvernement depuis les élections législatives du 4 mars dernier qui n'ont pas permis de dégager de majorité claire.

Le Mouvement Cinq Étoiles (M5S, anti-système) et la Ligue (extrême droite) ont abandonné dimanche leur projet de former un gouvernement après le refus du président Mattarella d'avaliser leur choix de l'économiste eurosceptique Paolo Savona, 81 ans, comme ministre de l'Économie.

Avec Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.