Accéder au contenu principal

Libye : accord à Paris pour la tenue d'élections en décembre 2018

Le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj, à Paris, le 29 mai 2018.
Le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj, à Paris, le 29 mai 2018. Capture d'acran France 24

Les quatre principaux acteurs de la politique libyenne sont convenus mardi à Paris de la tenue d'élections présidentielle et parlementaires le 10 décembre prochain, dans le cadre d'une feuille de route qui vise à sortir la Libye du chaos.

Publicité

Les quatre responsables libyens réunis à Paris par Emmanuel Macron se sont engagés mardi 29 mai à travailler ensemble pour que des élections législatives et présidentielle se tiennent le 10 décembre 2018, selon une déclaration lue à l'issue de la conférence.

"Nous nous engageons (...) à travailler de façon constructive avec l'ONU pour organiser des élections crédibles et pacifiques (...) et à respecter les résultats des élections", indique "la déclaration politique" endossée par le Premier ministre du gouvernement d'union nationale Fayez al-Sarraj, le maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l'est du pays, le président de la Chambre des représentants, Aguila Salah, et celui du Conseil d'État, Khaled al-Mechri.

L'accord est "une étape clé pour la réconciliation" dans ce pays plongé dans le chaos sept ans après la chute de Mouammar Kadhafi, a déclaré le président français Emmanuel Macron.

La réunion, qui s'est tenue dans la matinée à l'Élysée est "une rencontre historique", qui est "accompagnée par l'ensemble de la communauté internationale", a ajouté le chef de l'État devant la presse.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.