Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

Découvertes

Facebook ne propose plus la réaction "drapeau LGBT" pour le mois des fiertés

© Jeff Greenberg/Getty Images | La gay pride à Ocean Drive, une rue de Miami Beach.

Texte par Ana BENABS

Dernière modification : 04/06/2018

Il n'est désormais plus possible de réagir aux posts de vos amis avec un petit drapeau aux couleurs de l'arc-en-ciel.

Depuis le 1er juin, c'est le mois des fiertés LGBTQ+ en soutien aux communautés lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, queer et autres du spectre des orientations sexuelles et des genres. Les plateformes sociales célèbrent généralement l'événement, mais il semblerait que Facebook ait décidé de passer son tour cette année. 

VOIR AUSSI : Le réseau social chinois Weibo revient sur sa décision de retirer tout contenu homosexuel

En 2017, les géants d'Internet s'étaient tous mobilisés à leur façon pour le mois des fiertés. Facebook par exemple avait ajouté à sa palette de réaction un petit drapeau arc-en-ciel pour honorer ce mois.

Mais en 2018 : rien. Un choix qui n'a pas tardé à faire réagir Internet, notamment via Twitter. De nombreux internautes se sont insurgés, réclamant à Facebook ledit bouton. 

Mais en fait, il ne s'agirait apparemment pas d'un "acte homophobe" de la part du réseau social, comme certains ont pu le croire. Selon une porte-parole de Facebook interrogée par Business Insider, le site "ne proposera plus de réactions pour les fêtes ou les moments culturels". D'ailleurs, les fleurs violettes normalement disponibles lors de la fête des mères n'étaient pas non plus présentes cette année, contrairement à 2017. 

Cependant, Facebook a tout de même ajouté sa pierre à l'édifice du mois des fiertés, en proposant à ses utilisateurs divers outils de célébration : décor de photo de profil, posts aux couleurs de l'arc-en-ciel ou encore filtres et stickers dans l'application Messenger, en bref, de bonnes initiatives qui seront, en plus, disponibles toutes l'année. 

– Retrouvez l'article de Shannon Connellan sur Mashable

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 04/06/2018