Basket: Limoges maintient le suspense en renversant Monaco

Publicité

Paris (AFP)

Limoges a maintenu le suspense en demi-finale du Championnat de France de basket en remportant le match 3 face à Monaco, 76 à 71, mercredi devant son public à Beaublanc.

Les Limougeauds ne sont plus menés que 2 à 1 et auront l'occasion d'égaliser vendredi avant d'aller disputer un éventuel match 5 en Principauté dimanche chez les vainqueurs de la saison régulière.

Le CSP a réussi un spectaculaire renversement de situation après avoir été complètement dominé pendant les 17 premières minutes (32-49) à cause d'une défense absente. Il a commencé sa remontée avant d'aller au vestiaire (-10) et l'a poursuivi en seconde période, passant devant pour la première fois à sept minutes de la fin sur un panier à trois points de William Howard (9 points).

Les Monégasques avaient soudainement perdu leur basket d'attaque. Dans le quatrième quart-temps, il a fallu attendre près de sept minutes pour voir la Roca Team inscrire son premier panier.

"Je suis content de la bagarre. On a fait 30 minutes de super basket. Il faudra faire la même chose au match 4, les obliger à prendre des tirs difficiles", a déclaré l'Américain Brian Conklin, meilleur marqueur de Limoges avec 16 points, devant le Français Axel Bouteille (12), au micro de SFR Sports.

Le Monégasque Paul Lacombe (12 points, comme le pivot bosnien Elmedin Kikanovic) a lui mis en cause l'arbitrage. "On a perdu contre les arbitres, c'est honteux. S'ils ne voulaient pas qu'on gagne, il fallait nous le dire", a dit l'international, regrettant la différence dans le nombre de lancers-francs donnés aux deux équipes (35 pour Limoges, 14 pour Monaco).