Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Daphne Caruana Galizia, assassinée il y a un an"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections locales en Côte d'Ivoire : bras de fer entre le PDCI et le RHDP

En savoir plus

LE DÉBAT

Inondations en France : plusieurs morts dans l'Aude

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le vélo de retour à Cuba et les entrepreneurs burundais en province qui innovent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mo'Kalamity, ambassadrice capverdienne d'un reggae conquérant

En savoir plus

FOCUS

En Californie, une croisade anti-avortement après une décision de la Cour suprème

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Adlène Méddi : "1994, une année de basculement en Algérie"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Égypte : nouveau procès pour Ahmed Douma, icône de la révolution

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'enjeu sécuritaire des législatives en Afghanistan

En savoir plus

Découvertes

Après la chute d'une météorite en Chine, des fragments se revendent pour une petite fortune

© John Cancalosi/Getty | Image d'illustration.

Dernière modification : 07/06/2018

Un fragment de météorite de 20 grammes revendu pour 3 200 euros, forcément ça donne des idées.

Si vous voyez dans les météorites de petites pierres qui peuvent nous en dire beaucoup sur notre univers et son immensité, d'autres sont beaucoup plus terre-à-terre et y relèvent surtout l'occasion de se faire un peu d'argent. C'est en tout cas le cas en Chine, où des "chasseurs de trésors" se sont lancés à la recherche des fragments d'une météorite tombée quelques heures plus tôt, le 1er juin, dans la province du Yunnan, rapporte Quartz.

VOIR AUSSI : Une caméra de vidéosurveillance est parvenue à capturer de rares images d'un astéroïde se désintégrant en vol

Selon le site Internet américain, plusieurs vidéos permettent de voir des scientifiques, mais aussi des citoyens qui n'ont aucun rapport professionnel avec la géologie, partir à la recherche de météorites dans l'espoir d'en revendre des fragments au prix fort. Selon le site Thepaper.cn, cité par le South China Morning Post, lundi 4 juin, 200 morceaux avaient été retrouvés et certains prix de vente s'envolaient jusqu'à 50 000 yuans (6 600 euros) le gramme, au lieu des 100 yuans (13 euros) habituels. 

Une flambée des prix qui n'a visiblement pas trop plu au gouvernement chinois : "Soyez rationnels, s'il vous plaît, à propos de cet incident, et ne croyez pas aveuglément que vous deviendrez riche du jour au lendemain en découvrant des météorites. C'est par nos propres efforts que l'on s'offre une belle vie."

Un fragment de 20 grammes a été vendu pour 24 000 yuans (soit presque 3 200 euros), et un agriculteur du coin espérait revendre son bout de météorite de 150 grammes pour 200 000 yuans (26 500 euros), soit plus de dix fois le revenu annuel moyen pour une famille dans cette province.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 07/06/2018