Ford veut un plan social pour son site de Blanquefort, annonce Bercy

Paris (AFP) –

Publicité

Le groupe automobile Ford va ouvrir des négociations pour un plan social sur son site de Blanquefort (Gironde) où l'industriel avait annoncé la fin de la production en 2019, a annoncé jeudi le ministre de l'Economie Bruno le Maire.

Le ministre, qui "regrette vivement cette décision", estime qu'une "reprise de la totalité des salariés apparaît possible" car "des discussions pour céder le site à un industriel sont actuellement en cours" et que "l'ouverture d'un plan de sauvegarde de l'emploi ne semble donc pas justifiée", a précisé Bercy dans un communiqué.