Accéder au contenu principal

Roland-Garros 2018 : Nadal et Del Potro en demies, Halep et Stephens en finale

Rafael Nadal a finalement passé l'obstacle argentin Diego Schwartzman.
Rafael Nadal a finalement passé l'obstacle argentin Diego Schwartzman. Pierre René-Worms, FMM

Plus de peur que de mal pour Nadal, qui a finalement su prendre la mesure de Schwartzman après avoir été bousculé la veille. Del Potro s'est défait de Cilic, tandis que chez les femmes, Halep et Stephens se retrouveront en finale.

PUBLICITÉ

Il n'y aura finalement pas eu de miracle pour Diego Schwartzman. L'Argentin, qui était parvenu à pousser Rafael Nadal dans ses derniers retranchements, mercredi 6 juin, en quart de finale de Roland-Garros 2018, a fini par plier sous les coups de boutoir du décuple vainqueur à Paris.

Mené d'un set et d'un break, le Majorquin a profité des interruptions de la veille et du report de la rencontre pour retrouver ses esprits et conclure tout en puissance, jeudi midi. Une victoire en quatre sets (4-6, 6-3, 6-2, 6-2) qui n'enlèvera toutefois aucun mérite à Schwartzman, qui est devenu le premier joueur à prendre un set à Nadal sur l'ocre de la porte d'Auteuil depuis l'édition 2015.

Pour "Rafa", c'est un nouveau rendez-vous argentin qui se profile. Schwartzman vaincu, il devra désormais s'attaquer au géant Juan Martin Del Potro (n°5), qui est sorti vainqueur d'un duel compliqué face au Croate Marin Cilic (n°3). Un succès là encore en quatre sets (7-6 (7/5), 5-7, 6-3, 7-5), grâce auquel "Delpot"' s'est offert une place en demies pour la première fois depuis 2009.

Une finale Halep - Stephens

Dans le tableau féminin, on connaît désormais l'affiche de la finale de samedi. Un duel qui verra la Roumaine Simona Halep se présenter en grande favorite pour venir décrocher sa toute première couronne à Paris. Bousculée en quart par l'Allemande Angelique Kerber, la numéro un mondiale a cette fois largement surclassé l'Espagnole Garbiñe Muguruza, qui n'avait pourtant pas lâché un set depuis le début de la quinzaine (6-1, 6-4).

En finale, samedi, ce sera au tour de l'Américaine Sloane Stephens de se mesurer à Halep. L'Américaine, tenante du titre à l'US Open, s'est offert le scalp de sa compatriote - et grande amie - Madison Keys en deux manches (6-4, 6-4). Une performance déjà marquante pour une joueuse qui n'avait jamais dépassé les huitièmes de finale au cours de ses six participations précédentes.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.