MÉDIAS

Le webdocumentaire "Si je reviens un jour" reçoit le prix Chaffanjon

Le webdocumentaire de France 24, "Si je reviens un jour", récompensé par le Prix Chaffanjon.
Le webdocumentaire de France 24, "Si je reviens un jour", récompensé par le Prix Chaffanjon. France 24

Le webdocumentaire de France 24, "Si je reviens un jour", retraçant l'histoire de la jeune Louise Pikovsky, lycéenne déportée pendant la Seconde Guerre mondiale, a reçu jeudi le prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia.

Publicité

L'histoire de Louise Pikovsky continue de toucher le cœur du public. Réalisé par la journaliste de France 24 Stéphanie Trouillard, le webdocumentaire "Si je reviens un jour, les lettres retrouvées de Louise Pikovsky" a remporté jeudi 7 juin le prix Philippe Chaffanjon, du nom de l'ancien grand reporter. Remis à Radio-France, il récompense tous les ans deux reportages multimédia : un français et un haïtien.

Des lettres et des photographies

En 2010, lors d’un déménagement au sein du lycée Jean-de-La-Fontaine, dans le 16e arrondissement de Paris, des lettres et des photographies ont été trouvées dans une vieille armoire. Enfouis là depuis des dizaines d’années, ces documents appartenaient à une ancienne élève, Louise Pikovsky, ayant fréquenté l'établissement pendant la Seconde Guerre mondiale. Plusieurs mois durant, cette jeune lycéenne a correspondu avec sa professeure de lettres. Son dernier courrier date du 22 janvier 1944, jour où elle est arrêtée avec sa famille. Internés au camp de Drancy, le père, la mère et les quatre enfants Pikovsky ont été déportés à Auschwitz. Ils n’en reviendront pas.

Qui était Louise ?

Louise n’est pas revenue mais sa correspondance a été conservée, transmise avec soin par une enseignante à une professeure-documentaliste. Cette dernière a mis ses compétences en commun avec la journaliste de France 24, Stéphanie Trouillard, pour reconstituer le parcours de la lycéenne. Soixante-dix ans plus tard, elles ont pu retrouver des témoins, d’anciennes élèves et des cousins éloignés. Au fil de leurs témoignages, Louise s’incarne. Ce webdocumentaire raconte ce travail de mémoire. Il rend enfin la parole à Louise, une élève particulièrement douée, qui n’a pas pu vivre l’existence brillante à laquelle elle semblait destinée.

Le webdocumentaire "Si je reviens un jour" a déjà été récompensé par le prix Europa et le Swiss Web Festival. Il est également nominé pour le Prix franco-allemand du journalisme (PFAJ) dans la catégorie multimédia. La cérémonie aura lieu le 4 juillet, à Berlin.

Le prix du reportage multimédia haïtien a lui été attribué à Davidson Saint Fort, Sheilla Louis Joseph et Peterson Chery pour "Haïti : Cri des oubliés de l’enfer carcéral" publié sur le site de Radio Télévision Caraïbes.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine