ÉTATS-UNIS

Au sommet de Singapour, Trump en "mission de paix" face à Kim Jong-un

Donald Trump et Kim Jong-un doivent se rencontrer le 12 juin à Singapour
Donald Trump et Kim Jong-un doivent se rencontrer le 12 juin à Singapour Archives AFP

En clôture du G7, Donald Trump a estimé que son sommet de mardi avec Kim Jong-un à Singapour serait une "occasion unique" d'arriver à un accord sur le nucléaire avec la Corée du Nord. Le président américain veut tout de même rester prudent.

Publicité

Donald Trump l'assure, il lui faudra seulement une minute pour savoir si son homologue nord-coréen Kim Jong-un est sérieux pour conclure un accord sur le nucléaire.

>> À lire aussi : Kim Jong-un ou la survie du régime nord-coréen avant tout

S'exprimant à la fin du G7 samedi 9 juin, le président américain s'est dit "vraiment confiant" avant cette rencontre prévue mardi 12 juin à Singapour. "C'est une occasion unique", qui "ne se représentera jamais", a assuré Donald Trump lors d'une conférence de presse à La Malbaie.

Il a loué la capacité des diplomates nord-coréens qui travaillent selon lui "très bien" avec les Américains.

"Ce sera un processus"

Donald Trump a aussi tenté de tempérer les attentes. "Qui sait ? Cela ne marchera peut-être pas. Il y a une forte chance que cela ne marche pas. Et une chance plus forte que cela prenne un certain temps. Ce sera un processus", a-t-il déclaré.

Au moins, a-t-il ajouté, "nous nous serons rencontrés. Nous nous serons vus. Et j'espère que nous nous serons appréciés l'un l'autre, et que nous commencerons un processus".

Le dirigeant américain a quitté samedi le sommet du G7, au Canada, pour le long voyage qui doit l'emmener à Singapour où aura lieu la rencontre mardi matin.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine