Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

Découvertes

Donald Trump, ce "dictateur" : ce lapsus d'anthologie nous a été offert par Fox News

© Capture d'écran Fox News via Twitter | Donald Trump a-t-il une démarche présidentielle ou dictatoriale ?

Texte par Steven JAMBOT

Dernière modification : 11/06/2018

La chaîne conservatrice américaine Fox News est un des canaux d'information préférés du président américain, qui le lui rend bien. Mais à la télévision, on n'est jamais à l'abri d'un lapsus.

L'émission "Fox & Friends", un des shows télévisés les plus puissants aux États-Unis, "détermine la politique de Donald Trump", a récemment écrit le Huffington Post. Et si le président américain était devant sa télévision dimanche 10 juin, il a dû s'étrangler en entendant le lapsus d'une des co-présentatrice du programme.

VOIR AUSSI : Sommet Donald Trump et Kim Jong-un, un chemin semé de tweets

Il était question du sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un qui doit se tenir le mardi 12 juin à Singapour. Et c'est là, alors que Trump descendait les marches d'Air Force One, que tout a dérapé. "Indépendamment de ce qui se passe dans cette réunion entre les deux dictateurs (...)", a déclaré Abby Huntsman

À la décharge de la présentatrice, c'était effectivement un lapsus. Elle s'est peu après excusée : "Je tiens à revenir sur ce que j'ai dit – comme vous le savez, en direct à la télévision, on ne dit pas toujours les choses parfaitement. J'ai qualifié les présidents Trump et Kim Jong-un de dictateurs. Ce n'est pas ce que je voulais dire. C'est une erreur, alors je m'en excuse."

La rencontre entre Trump et Kim doit débuter mardi 12 juin à 9 h locales (3 h à Paris). L'histoire dira si l'entretien avec le dictateur nord-coréen sera plus détendue que le sommet du G7 avec les représentants de six démocraties.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 11/06/2018