Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

Amériques

G7 : depuis Singapour, Trump s'en prend de nouveau au Canada et à l'UE

© Lars Hagberg, AFP | Le président américain Donald Trump quitte le sommet du G7, le 9 juin 2018.

Vidéo par David GILBERG

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/06/2018

Arrivé à Singapour en vue de rencontrer Kim Jong-un, Donald Trump est revenu, lundi, dans une série de tweets, sur le conflit commercial qui l'oppose au Canada et à l'Union européenne.

Le président américain a beau être à Singapour pour un sommet avec le leader nord-coréen Kim Jong-un, il n’a pas encore l’esprit complètement tourné vers cette rencontre historique : en témoignent ses nouveaux tweets à propos du G7, publiés lundi 11 juin, dans lesquels il a réitéré ses critiques contre le Canada et a menacé les Européens de ne plus assurer leur sécurité.

Donald Trump avait déjà annoncé, via un tweet, le 9 juin, le retrait des États-Unis du communiqué final du G7, vexé par des propos tenus par le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, sur le commerce.

"Désolé, nous ne pouvons plus laisser nos amis, ou ennemis, profiter de nous en ce qui concerne le commerce", a-t-il repris lundi, dénonçant de nouveau les déficits commerciaux américains vis-à-vis du Canada ("800 milliards" selon lui) et des pays européens ("151 milliards"). De ces derniers, il a estimé qu’ils "devraient payer davantage pour le (domaine) militaire".

"Les États-Unis paient la quasi-totalité du coût de l'Otan - protégeant les mêmes pays qui nous volent sur le commerce", a ainsi tempêté Donald Trump. "On protège l'Europe (ce qui est bien) pour un coût financier élevé, et après on se fait matraquer injustement sur le commerce. Ça va changer !", a-t-il ajouté.

Il est "injuste" que les Américains aient à supporter les conséquences d'un déficit commercial, a ajouté Donald Trump à l'intention de son électorat, alors que se profilent en novembre de cruciales élections de mi-mandat au Congrès.

Avec Reuters

Première publication : 11/06/2018

  • COREE DU NORD

    Sommet de Singapour : Donald Trump et Kim Jong-un sont arrivés sur place

    En savoir plus

  • SOMMET DU G7

    Après un sommet tendu, Donald Trump torpille le communiqué final du G7

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Au G7, un Donald Trump mi-rassurant, mi-menaçant sur les relations commerciales

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)