Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

Découvertes

Donald Trump aux photographes et devant Kim Jong-un : "Donc on a l'air sympas, beaux et sveltes ?" 

© Jonathan Ernst, Reuters | Donald Trump et Kim Jong-un à la sortie de leur déjeuner.

Texte par Steven JAMBOT

Dernière modification : 12/06/2018

Moment de flottement au moment de passer à table à Singapour, mardi midi. Donald Trump a tenté une pointe d'humour qui n'est pas arrivée jusqu'à Kim Jong-un, impassible.

La rencontre historique a bien eu lieu. Donald Trump a serré plusieurs fois la main de Kim Jong-un (et lui a tapé dans le dos). Il s'est aussi écarté du protocole, faisant impulsivement un pouce en l'air et lançant quelques blagues. 

VOIR AUSSI : Le jour où le président des États-Unis a fait un pouce en l'air au dictateur nord-coréen

Ainsi, alors que les deux dirigeants allaient prendre place pour le déjeuner, Donald Trump a tenté une pointe d'humour. 

Tandis que les flashes des appareils photo crépitaient dans la pièce, le président des États-Unis a lancé aux journalistes : "Vous faites tous de bonnes images ? Donc on a l'air sympas et beaux et sveltes et parfaits ?" ("Getting good pictures everybody? So we look nice and handsome and thin and perfect?)

Il a bien inclu Kim Jong-un dans sa remarque. On imagine l'instant d'hésitation du traducteur nord-coréen... qui n'a d'ailleurs probablement pas fait la traduction. Kim Jong-un est resté de marbre.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 12/06/2018