Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

Découvertes

Cet adolescent millionnaire a fabriqué un exosquelette de Dr Octopus pour un enfant handicapé

© whaamfx/YouTube

Texte par Ana BENABS

Dernière modification : 13/06/2018

Ayant fait fortune grâce au bitcoin, Erik Finman s'est inspiré de l'ennemi de Spider-Man pour construire son propre costume robotisé.

À 12 ans, une grande majorité d'entre nous ne faisait pas grand chose d'autre que d'aller au collège et d'appréhender l'adolescence. Au même âge, le jeune Américain Erik Finman investissait avant tout le monde les 1 000 dollars offerts par sa grand-mère dans le bitcoin. Un an et demi plus tard, il revendait ses parts au prix de 100 000 dollars, et en profitait pour monter Botangle.com, un site éducatif en ligne.

VOIR AUSSI : Un Français de 16 ans a construit un casque de réalité virtuelle pour seulement 100 dollars

Devenu depuis milionnaire, le jeune homme de 19 ans a choisi d'investir une partie de sa fortune dans la construction d'un exosquelette robotisé similaire à celui du célèbre méchant de Marvel, Docteur Octopus, ennemi juré de Spider-Man. Heureusement, c'est pour la bonne cause. Et pas pour détruire le monde comme dans les comics. 

"Quand j'étais petit, j'étais fasciné par la robotique", raconte Erik Finman à The Next Web. "Mais les professeurs étaient très cruels avec moi, et se moquaient de ma passion. Plus tard, j'ai rencontré un petit garçon, Aristou, dont le père est un ami de la famille. Il rêvait de construire une réplique du costume de Dr Octopus à cause de sa situation." En effet, l'enfant souffre d'hypermobilité articulaire, un syndrome douloureux et handicapant au quotidien. 

"J'ai voulu l'aider car personne ne m'a aidé en grandissant", poursuit le jeune homme. "Il est important d'encourager ce genre d'idée à un si jeune âge. J'ai donc décidé d'utiliser mes connaissances en robotique, de réunir une équipe d'ingénieurs et de construire cet exosquelette."

Créé sur mesure pour le petit garçon, le costume lui permet de manipuler avec ses mains quatres grandes pinces à l'aide de manchettes et de boutons. Cependant, il ne s'agit encore que d'un prototype, bien que Erik Finman envisage de le développer par la suite. Il a d'ailleurs affirmé qu'avec "20 000 dollars de plus consacrés à son amélioration, l'exosquelette pourrait soulever une voiture". Il l'a présenté à la fin du mois de mai au public, lors du London Comic Con 2018

Bien que "de nombreux investisseurs" aient déjà contacté le jeune ingénieur pour ce projet, Erik Finman souhaite continuer à faire de l'éducation sa priorité. En plus de Botangle, il prévoirait de dévoiler un autre projet dans la même thématique d'ici peu. Côté hobbies, il a assuré "vouloir construire un costume d'Iron Man", restant ainsi dans le domaine des comics. Un adolescent banal, ou presque.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 13/06/2018