Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

Athlétisme: un saut à 8,66 m pour le Cubain Echevarria (MPM) à Ostrava

© TT News Agency/AFP/Archives | Le sauteur en longueur cubain Juan Miguel Echevarria lors de l'étape de Stockholm de la Ligue de diamant, le 10 juin 2018

PRAGUE (AFP) - 

Le jeune Cubain Juan Miguel Echevarria a réalisé la meilleure performance mondiale de l'année en longueur avec un saut à 8,66 m, mercredi, au meeting d'athlétisme World Challenge d'Ostrava (nord-est).

Echevarria a ainsi effacé la marque de référence 2018 (8,58 m), établie le 31 mai à Rome par le Sud-Africain Luvo Manyonga, champion du monde en titre et deuxième avec bond à 8,31 m mercredi.

La 3e place est revenue au Sud-Africain Rushwahl Samaai (8,15 m), alors que l'Américain Jeffrey Henderson, le champion olympique 2016 en titre, a terminé au pied du podium (7,91 m).

Le grand espoir cubain, âgé de 19 ans, a réussi cette performance à son 3e essai, après des sauts à 8,40 m et 8,54 m.

Dimanche, Echevarria avait frappé un grand coup avec un bond à 8,83 m à Stockholm, en Ligue de diamant. Mais son saut, à seulement 12 cm du record du monde Mike Powell (8,95 m), n'a pu être homologué en raison d'un vent trop fort (+2,1 m/s).

Enfin, l'Américain Justin Gatlin, champion du monde en titre, s'est imposé sur 100 m dans un temps médiocre de 10 sec 03.

Dans le camp français, Christophe Lemaître n'a pu prendre que la 4e place (20.19) à 14/100 du Canadien Aaron Brown, le vainqueur, alors que Pascal Martinot-Lagarde l'a emporté sur 110 m haies en 13 sec 45.

© 2018 AFP