Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Suicide d'agriculteurs en France : l'épidémie silencieuse

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Romain Duris : "On ne me connaît pas en dehors de mes rôles, et tant mieux"

En savoir plus

L’invité du jour

Annick Girardin : le référendum en Nouvelle-Calédonie est "historique"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Caravane des migrants : Trump "ne fait qu'empirer les choses"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Khashoggi : "Le prince et le meurtre"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Luis Almagro : "Une enquête sur le Venezuela doit être ouverte à la CPI"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Entre désistements et critiques, le "Davos du désert" s'ouvre à Riyad

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Paul Biya réélu pour un 7e mandat présidentiel

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#pasdevague et #jesuisunabruti, journée chargée sur les réseaux sociaux français

En savoir plus

Jean-Marie Le Pen hospitalisé en raison d'un "état de fatigue générale"

© AFP/Archives | Jean-Marie Le Pen lors d'un discours en l'honneur de Jeanne D'Arc à Paris le 1er mai 2017

PARIS (AFP) - 

Jean-Marie Le Pen est hospitalisé depuis mardi après-midi dans un établissement près de Paris en raison d?un "état de fatigue générale", a-t-on appris mercredi auprès de son conseiller.

L'ancien dirigeant politique devait se rendre mercredi à la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris pour assister à son procès pour provocation à la haine ou à la violence et pour injure publique, en raison de divers propos visant les homosexuels et notamment le policier tué dans l'attentat des Champs-Elysées en 2017.

Son avocat devait demander le renvoi de l'affaire en raison de cette hospitalisation.

Le cofondateur du Front national (devenu Rassemblement national le 1er juin), qui a présidé ce parti près de 40 ans, avait déjà été hospitalisé pour une grippe début avril, pendant une semaine.

À cette grippe s?était ajoutée une "complication pulmonaire dangereuse", a précisé à l?AFP son conseiller Lorrain de Saint Affrique.

"A l?issue d?un examen auprès de son médecin, celui-ci a souhaité garder M. Le Pen en observation quelques jours, au moins jusqu?à lundi", a-t-il précisé. Pour autant "ce n?est pas la même chose" que l?hospitalisation d?avril, a-t-il précisé.

L?eurodéputé avait participé a 5 heures de dédicaces de ses mémoires à Paris dimanche, a souligné M. de Saint Affrique.

M. Le Pen ne participera pas à une croisière sur la Seine organisée pour ses 90 ans par le controversé Jérôme Bourbon, directeur de la revue Rivarol, à laquelle il avait prévu de venir.

© 2018 AFP