Accéder au contenu principal

L'otage française Sophie Pétronin, enlevée au Mali en 2016, apparaît dans une nouvelle vidéo

Sophie Pétronin a été enlevée le 24 décembre 2016 à Gao, dans le nord du Mali.
Sophie Pétronin a été enlevée le 24 décembre 2016 à Gao, dans le nord du Mali. Liberons-Sophie, AFP Photo

Sophie Pétronin, une travailleuse humanitaire française âgée de 75 ans enlevée fin 2016 au Mali, apparaît dans une nouvelle vidéo diffusée jeudi par un groupe jihadiste sahélien.

PUBLICITÉ

C'est la seule otage française dans le monde. Sophie Pétronin, enlevée au Mali fin 2016, apparaît dans une nouvelle vidéo publiée jeudi 14 juin, dans laquelle elle s'adresse à son fils, diffusée par le "Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans", selon SITE, un centre américain spécialisé dans la surveillance en ligne de la mouvance jihadiste.

Dans cette vidéo qui dure environ sept minutes, Sophie Pétronin indique que la date d'enregistrement de cette vidéo est le 7 juin 2018, et elle s'adresse à son fils Sébastien, dont elle écoute avec un téléphone portable une interview radio enregistrée par RFI le 18 mai. Sébastien Chadaud-Pétronin lui disait alors de garder espoir. " C’est complexe, mais il faut vraiment que tu tiennes le coup, parce que ce n’est pas impossible... Je ne sais pas comment, je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas quand, mais je sais qu’on ne lâchera pas".

Elle s'adresse ensuite au gouvernement français puis au président Emmanuel Macron, à qui elle reproche de ne rien faire pour elle. "De otage oubliée je vais passer à otage sacrifiée", affirme-t-elle.

Âgée de 75 ans, Sophie Pétronin, qui dirigeait au Mali une association d'aide aux orphelins, a été enlevée à Gao (nord du Mali) le 24 décembre 2016 par des hommes armés.

À la fin de l'enregistrement apparaît également la religieuse colombienne Gloria Cecilia Narvaez Argoti, enlevée en février 2017 au Mali, qui s'adresse en français au pape François et affirme que Sophie Pétronin a besoin de soins et doit être libérée.

Début mars, le même groupe jihadiste avait déjà diffusé une vidéo, plus courte, dans laquelle la Française ne s'exprimait pas. Comme dans le nouvel enregistrement, on pouvait entendre en voix off un enregistrement du président français Emmanuel Macron répétant en boucle "Je vous protégerai".

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.