Accéder au contenu principal
MONDIAL-2018

Mondial-2018 : face à l'Espagne, Cristiano Ronaldo sauve le Portugal avec un triplé

Cristiano Ronaldo a marqué par trois fois contre l'Espagne, à Sochi, le 15 juin 2018.
Cristiano Ronaldo a marqué par trois fois contre l'Espagne, à Sochi, le 15 juin 2018. Pierre-Phillipe Marcou, AFP
3 mn

Au terme du premier véritable choc de la Coupe du Monde, l'Espagne et le Portugal ont fait match nul (3-3). La rencontre a été marquée par un triplé exceptionnel de Cristiano Ronaldo.

Publicité

Au terme d’un match qui a tenu toutes ses promesses, vendredi 15 juin, le Portugal et l'Espagne se sont quittés sur un match nul spectaculaire (3-3) pour le choc de ce groupe B. Alors que le Portugal était mal embarqué, Cristiano Ronaldo a remis son équipe sur les rails, grâce à un triplé historique.

La star du Real Madrid a ouvert le score dès la 3e minute sur pénalty, faisant trembler les hommes de Hierro. Diego Costa a répondu au but du Madrilène après s'être joué de la défense portugaise (24e). Le quintuple ballon d'or a ensuite redonné l'avantage aux Portugais juste avant la pause (44e), bien aidé par le gardien espagnol David De Gea, auteur d'une grossière faute de main.

Au retour des vestiaires, Diego Costa a réalisé un doublé en concrétisant une offrande de Busquets à bout portant (55e). Trois minutes plus tard, le défenseur Nacho Fernandez a permis aux Espagnols de mener pour la première fois du match. Sur une magnifique demi-volée du droit, le latéral a trompé Rui Patricio avec la complicité du poteau.

Ronaldo superstar

En toute fin de match, Ronaldo a permis de sauver les Portugais de la défaite, grâce à une superbe frappe de 20 m, inscrite sur coup franc. Cristiano Ronaldo est ainsi devenu le 4e joueur de l'histoire à marquer dans quatre Coupes du monde consécutives.

Les autres joueurs à avoir réussi un telle performance sont, pour l'Allemagne, Miroslav Klose (16 buts répartis en 2002, 2006, 2010 et 2014), Uwe Seeler (9 répartis en 1958, 1962, 1966, 1970) et le Brésilien Pelé (12 buts répartis en 1958, 1962, 1966 et 1970).

Au terme de cette première journée du Mondial-2018, l'Iran termine leader du groupe B après sa victoire face au Maroc. L'Espagne et le Portugal ont un point, le Maroc zéro. La journée avait commencé par la victoire de l'Uruguay (1-0) in extremis face à l'Égypte et s’était poursuivie avec la victoire de l’Iran contre le Maroc (1-0) dans le temps additionnel.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.