Accéder au contenu principal

Piqué critiqué à Barcelone pour son rôle dans l'annonce de Griezmann

3 mn
Publicité

Barcelone (AFP)

Le défenseur du FC Barcelone Gerard Piqué était vendredi la cible d'une pluie de critiques à Barcelone pour avoir produit le documentaire dans lequel Antoine Griezmann, convoité par le club blaugrana, annonce qu'il reste à l'Atlético Madrid.

La décision de l'attaquant français de rester à l'Atléti, un coup de massue pour la direction du Barça, a été annoncée à la fin du documentaire "La Décision", diffusé jeudi et produit par Kosmos Studios, qui appartient au groupe de Piqué.

Ce film révèle des négociations entre Antoine Griezmann et le Barça, ce qui pourrait en théorie être porté en justice par l'Atlético s'il n'avait pas autorisé ces contacts.

A Barcelone, le comportement de Gerard Piqué a été d'autant plus mal reçu que le Barça n'avait pas été mis au courant de la décision de Griezmann.

"Le vaudeville du documentaire montre mieux que tout jusqu'où est arrivé le pouvoir excessif de certains joueurs, qui se croient autorisés à faire ce qu'ils veulent", écrit vendredi Ernest Folch, directeur du journal barcelonais Sport.

Gerard Piqué, coutumier des provocations, a même fait la publicité de l'émission sur Twitter, l'accompagnant d'un émoticône "pop-corn".

L'autre grand quotidien sportif barcelonais Mundo Deportivo critique l'international espagnol qui encourage "à sortir le pop-corn pour voir un dénouement malheureux dont il devait, comme producteur du documentaire, avoir connaissance".

La controverse a rappelé l'attitude de Gerard Piqué à l'été 2017, quand il avait reconnu avoir été mis au courant avant la direction du club du départ de Neymar pour le Paris Saint-Germain.

"Parfois, tout ce qu'on vous vend n'est pas forcément vrai", s'est défendu Gerard Piqué sur Twitter, en référence à la presse sportive qui donnait pour certain le transfert de Griezmann à Barcelone.

Le président du club Josep Maria Bartomeu, qui avait fait du recrutement du Français son grand objectif du mercato d'été, n'a pas non plus été épargné par les critiques. Victor Font, candidat à diriger le club en 2021, a réclamé que l'on augmente le contrôle sur les joueurs.

"Ils ne peuvent pas gérer directement, sans participation du club, des questions de communication qui touchent aux intérêts du Barça", a-t-il déclaré.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.