Accéder au contenu principal

Des centaines de skaters ont fait vibrer la place de la République

2 mn
Publicité

Paris (AFP)

Tout nouveaux, tout beaux ! En plein c?ur de Paris, plusieurs centaines d'accros au skate, pros et amateurs, se sont éclatés sur des modules dernier cri, installés place de la République, devenue haut lieu de la glisse urbaine parisienne.

Toute la communauté s'était passée le mot: samedi la place de la République a dévoilé de nouveaux modules pour "rider" - entendez "glisser" - à l'occasion d'un événement, le Repu Get Stoned, rassemblant pros et amateurs de skate. La légende danoise Rune Glifberg, le très déjanté australien Dustin Dollin ou encore le brillant américain Alec Majerus n'ont pas manqué le rendez-vous. Une sorte de compétition s'est déroulée, dotée d'une prime pour le plus beau "tricks" (figure acrobatique).

Succès garanti ! Près de 500 fans de la discipline se sont réunis en cercle autour des nouveaux modules, se jetant avec avidité et ingéniosité sur la structure, née de la collaboration entre la ville de Paris et une marque forte du skate, Volcom.

Les modules de skate ne sont pas une nouveauté dans Paris, ni même sur la place de la République. En 2015, les tout premiers ont été implantés pour que le skate ne soit ni l'affaire que de rebelles ou que des milieux "underground". Petit à petit, la pratique s'est développée dans l'espace urbain et la place de la République est devenue un lieu prisé.

Les premiers modules ont largement vécu pendant trois ans. En 2018, c'est place à la nouveauté ! Une structure plus complexe et audacieuse a donc vu le jour. Pour le plus grand bonheur des skaters, qui se sont jetés à corps perdus le temps d'un samedi ensoleillé, profitant de l'événement très festif.

Les anciens modules se sont offert une deuxième vie place de la Bastille, spot historique du skate à Paris.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.