Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Congo-Brazaville : Un opposant menacé de mort en France.

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Arthur Mitchell : la mort d'une étoile

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : L'Europe sans solution ?

En savoir plus

POLITIQUE

Audition d'Alexandra Benalla : Une situation embarassante pour E. Macron ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alexandra Lamy : "Je suis très fière d'être une actrice populaire"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cour Suprême : tempête autour de Brett Kavanaugh

En savoir plus

Pas 2 Quartier

Bourgogne : cinéaste d'une cité désertée

En savoir plus

FOCUS

Autriche : restriction de l'immigration et obstacles à l'intégration

En savoir plus

L’invité du jour

Claude Pinault : "Tétraplégique, un médecin m’a donné une graine d’espoir"

En savoir plus

Sports

Début de mondial réussi pour la Serbie, qui bat le Costa Rica

© Fabrice Coffrini, AFP | Le défenseur Aleksandar Kolarov a inscrit le seul but de la rencontre pour offrir la victoire à la Serbie.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/06/2018

Pour son premier match dans le Mondial-2018, la Serbie s'est offert dimanche le scalp du Costa Rica (1 - 0), quart de finaliste en 2014. Les Serbes l'ont emporté grâce à un coup-franc direct d'Aleksandar Kolarov.

La Serbie a pris son temps pour remporter son premier match de la Coupe du monde 2018. Il a fallu attendre un coup franc direct du défenseur Aleksandar Kolarov pour que les Croates fassent sauter le verrou du Costa Rica (1-0) dimanche 17 juin à Samara.

Révélations et quart de finalistes du Mondial-2014, les Ticos sont essentiellement restés regroupés autour de leur défense à cinq dirigée par Keylor Navas, le gardien du Real Madrid. Les Serbes ont donc dû s'en remettre à la précision sur coup de pied arrêté du latéral de 32 ans de l'AS Rome pour concrétiser leur domination territoriale à la 56e minute.

À noter que l'arbitrage vidéo a bien failli distribuer son premier carton rouge. Cependant, l'arbitre sénégalais Malang Diedhiou a jugé que la main au visage de Johnny Acosta lancée par Aleksandar Prijovic n'était pas volontaire et ne valait qu'un avertissement.

La Croatie prend provisoirement la tête du groupe E du Mondial-2018 en attendant le choc Brésil-Suisse dimanche dans la soirée.

Avec AFP

Première publication : 17/06/2018

  • FOOTBALL

    La Croatie s'impose sans trembler face au Nigeria

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Dans un match serré, le Danemark l'emporte face au Pérou

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Les vikings islandais tiennent en échec l'Argentine de Messi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)