Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène afro-trap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

"Zone démilitarisée" à Idleb : Erdogan et Poutine en faiseurs de paix ?

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

Mondial-2018: Griezmann, Umtiti et Lemar ménagés, Lloris écourte son entraînement

© AFP | L'attaquant français Olivier Giroud à l'entraînement le 17 juin 2018 à Istra

ISTRA (RUSSIE) (AFP) - 

L'attaquant Antoine Griezmann, le défenseur Samuel Umtiti et le milieu offensif Thomas Lemar se sont entraînés à part lundi, tandis que le gardien Hugo Lloris écourtait sa participation à la séance collective, à trois jours du deuxième match des Bleus au Mondial-2018, contre le Pérou.

Ils ont tous les quatre participé normalement à l'échauffement avec le reste du groupe. Les trois joueurs de champ n'ont pas touché le ballon. Ménagés en raison de "petits bobos" sans gravité, ils devaient reprendre l'entraînement normal mardi, selon l'encadrement de la sélection.

Griezmann, en baskets, a simplement trottiné avec un kiné sur le bord du terrain pendant un quart d'heure. Il s'est ensuite fait masser par un kiné sur un tapis, en marge du groupe.

Umtiti et Lemar ont fait des accélérations en compagnie du préparateur physique Grégory Dupont, pendant une dizaine de minutes avant de rentrer au vestiaire.

Umtiti avait le genou gauche bandé. Titulaire contre l'Australie samedi contre laquelle il a joué tout le match (2-1), il avait auparavant manqué les deux premiers entraînements collectifs des Bleus en Russie, en début de semaine dernière, en raison de douleurs à un genou.

Lemar, lui, n'est pas apparu contre les Australiens. Il a cependant participé à l'opposition d'une heure contre les U19 du Spartak Moscou dimanche (3-2), s'y montrant à son avantage.

Lloris, qui ne semblait pas spécialement touché, est quant à lui rentré au vestiaire avant l'opposition sur terrain réduit, à neuf contre neuf, avec Steve Mandanda en joker jouant pour les deux équipes.

La session s'est déroulée lundi en fin d'après-midi sous un franc soleil puisque le thermomètre du stade Glebovets indiquait 34°C.

L'équipe de France, première de la poule C, affronte le Pérou jeudi à Ekaterinbourg.

© 2018 AFP