Accéder au contenu principal
Découvertes

Mais qu'est-ce que c'est que cette créature "mi-poisson, mi-oiseau" ?

Newsflare
Texte par : Benjamin BRUEL
3 mn

La pollution a visiblement fait beaucoup de mal à ce poisson, découvert en Chine.

Publicité

Au début du mois de juin, un pêcheur de la province de Ghizhou, dans le sud de la Chine, a ferré un poisson à l’allure étrange. Une vidéo, rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux chinois, montre la pauvre créature au visage proche de celui d’un pigeon en train de suffoquer sur le rivage.

VOIR AUSSI : Une anthropologue a conçu "l'humain parfait" et c'est l'angoisse totale

Rapidement, les internautes se sont interrogés sur l’origine de cette créature "mi-poisson, mi-oiseau" qui a l’air de posséder de minuscules ailes à la place des nageoires. Qu’est-ce qui a causé les déformations de cet animal ?

Le Ghizhou Urban Newspaper, le journal qui a raconté l’histoire le premier, a rapidement identifié le poisson comme étant une carpe commune. Plusieurs experts, cités par Live Science, se sont également exprimés sur l’origine de la déformation crânienne du poisson. Celle-ci serait due à un développement problématique du poisson durant ces premières semaines d'existence. Une difformité très visible, mais qui n’a rien de véritablement exceptionnel.

"Un gonflement provoqué par une difformité dans la région crânienne de son système squelettique a vraisemblablement causé l’inclinaison vers le bas de sa gueule", explique Andrew Cossins, docteur en physiologie animale à l’université de Liverpool, à Live Science.

Quant à savoir ce qui a causé cette difformité, c’est autrement plus complexe. Une série de mutations génétiques ou la pollution environnementale peuvent être à l’origine de l’aspect de ce poisson. Selon Andrew Cossins, cette deuxième solution est la plus envisageable, au vu du nombre de polluants chimiques présents dans les eaux douces chinoises.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.