Tennis: l'Argentin Nicolas Kicker suspendu 3 ans pour matches truqués

Paris (AFP) –

Publicité

Le joueur de tennis argentin Nicolas Kicker a été suspendu trois ans et a écopé de 25.000 dollars d'amende pour avoir truqué deux matches du circuit Challenger de l'ATP, a annoncé mardi l'Unité intégrité du tennis de la Fédération internationale (ITF).

Le numéro 100 mondial, qui risquait pour les faits commis une suspension à vie, s'en sort bien puisque sa peine de six ans d'interdiction prononcée mardi a été immédiatement réduite de trois ans après que l'Argentin s'est engagé à ne plus enfreindre les règles du programme anti-corruption.

La suspension prend effet au 24 mai dernier: c'est à cette date que Nicolas Kicker, âgé de 25 ans, avait été reconnu coupable d'avoir truqué le résultat d'un match de juin 2015 à Padoue, en Italie, ainsi que d'un autre à Baranquilla, en Colombie, en septembre de la même année.

"Par conséquent, il n'est pas autorisé à prendre part ou assister à toute compétition (...) pendant les trois prochaines années", a résumé la Fédération dans un communiqué.

Nicolas Kicker avait également été reconnu coupable d'avoir omis de signaler une tentative de corruption et de ne pas avoir coopéré avec les enquêteurs.