Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FACE À FACE

Macron - Mélenchon : l'art de la dramatisation

En savoir plus

L’invité du jour

Valentine Colasante : "Danseuse étoile, c’est une forme de liberté"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Marché des satellites : la concurrence des géants du numérique

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Brexit : le coût économique de l'incertitude

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"L'Italie, Salvini et le fantôme fasciste"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Remaniement : "Et la montagne accoucha d'une souris"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Violences en RD Congo : la faim menace 15 millions de personnes

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

En politique, faut-il tourner son pouce 7 fois avant de tweeter ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Olivia Grégoire : "C'est un gouvernement qui consolide la majorité"

En savoir plus

Sports

Mondial-2018 : l'Espagne se rapproche des 8e de finale en battant l'Iran

© Luis Acosta, AFP | L'équipe d'Espagne célèbre sa victoire face à l'Iran, le 20 juin 2018, à Kazan, en Russie.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/06/2018

L'Espagne a fait l'essentiel face à l'Iran mais elle s'est imposée dans la difficulté sur le score de 1 à 0. Grâce à cette victoire, elle compte désormais quatre points, soit autant que le Portugal.

C’est dans la douleur que l’Espagne s’est imposée face à l’Iran (1-0) dans son deuxième match du groupe B (1-0). Ce n’est qu’à la 54e minute que la Roja a ouvert le score sur un but chanceux de Diego Costa.

Déjà auteur d'un doublé contre les Portugais (3-3), l’attaquant de l’Atletico Madrid a marqué son 3e but dans cette Coupe du monde presque sans le vouloir, un défenseur iranien lui ayant dégagé le ballon sur le genou.

Durant toute la rencontre, l'Iran s'est défendu avec acharnement, étouffant le séduisant jeu espagnol. L'équipe entraînée par Carlos Queiroz a même raté de peu le hold-up sur un but refusé à Saeid Ezatolahi pour hors-jeu à la 63e minute, après consultation des arbitres vidéo.

Malgré ce match brouillon, pour la Roja, l'essentiel est là. Cette première victoire lui permet de rejoindre le Portugal en tête avec quatre points, devant l'Iran (3 pts). Et lors de la dernière journée, elle aura l'avantage d'affronter le Maroc, déjà éliminé, pour tenter de se qualifier et de s'assurer la première place de la poule. Un match nul lui assurerait en tous cas une place dans le tableau final.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 20/06/2018

  • FOOTBALL

    Mondial-2018 : le Portugal de Cristiano Ronaldo élimine le Maroc

    En savoir plus

  • MONDIAL-2018

    Mondial-2018 : favoris en berne, stars en rodage... et quelques belles surprises

    En savoir plus

  • MONDIAL-2018

    Mondial-2018 : la Russie écrase l'Égypte de Salah et entrevoit les 8e de finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)