Accéder au contenu principal
L'Entretien

L’État turc est "extrêmement faible", selon l'historien Edhem Eldem

France 24

À l'occasion des élections présidentielle et législatives en Turquie, dimanche, se pose la question de savoir si une vision progressive, voire progressiste, de l'histoire turque est possible. Autrement dit, Recep Tayyip Erdogan est-il le fossoyeur d'une irruption de la démocratie qu'il aurait lui-même initiée en ce début des années 2000 ? Ou bien n'est-il que le produit d'un autoritarisme continu et indélébile ?

Publicité

Pour en parler, Gauthier Rybinski reçoit Edhem Eldem, historien et spécialiste de la Turquie. Selon lui Recep Tayyip Erdogan s’inscrit dans "une continuité".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.