Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Guerre en Syrie - Idleb : accord Moscou-Ankara pour une "zone démilitarisée"

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Kivu" de Jean Van Hamme, l’enfer congolais en bande-dessinée

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Les plus pauvres paient pour satisfaire les préférences politiques des plus riches"

En savoir plus

Cisjordanie: manifestation de solidarité avec Gaza

© AFP | Des Palestiniens manifestent à Ramallah en Cisjordanie occupée le 23 juin 2018 réclamant la levée des sanctions imposées par l'Autorité palestinienne contre la bande de Gaza

RAMALLAH (TERRITOIRES PALESTINIENS) (AFP) - 

Plus d'un demi-millier de manifestants se sont rassemblés samedi à Ramallah en Cisjordanie occupée pour réclamer la levée des sanctions imposées par l'Autorité palestinienne à la bande de Gaza, selon un journaliste de l'AFP.

Les forces de sécurité palestinienne n'ont pas fait usage de la force contrairement à ce qui s'était passé le 13 juin lorsque des centaines de manifestants avaient été dispersés à Ramallah, siège de l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas à l'aide de grenades assourdissantes et de gaz lacrymogène.

En guise de geste de bonne volonté, les policiers ont distribué des drapeaux palestiniens aux manifestants.

"Annulez les sanctions" contre les habitants de Gaza ont crié les manifestants à l'adresse de l'Autorité palestinienne lors de cette manifestation organisée par un collectif de groupes politiques de l'opposition et d'ONG.

L'enclave palestinienne de deux millions d'habitants est soumise à un rigoureux blocus imposé par Israël et est éprouvée par les guerres, la pauvreté, le chômage, la réclusion et les pénuries d'eau et d'électricité.

L'autre voisin, l'Egypte, maintient sa frontière fermée quasiment en permanence, asphyxiant encore davantage l'économie gazaouie.

L'Autorité palestinienne a été évincée de force de la bande de Gaza en 2007 par le Hamas. Une décennie de querelles désastreuses a ensuite opposé les organisations palestiniennes.

La direction palestinienne à Ramallah a notamment réduit ou stoppé les salaires de dizaines de milliers de fonctionnaires.

© 2018 AFP