Harley-Davidson: Washington fait face aux "conséquences" de ses décisions commerciales

Publicité

Bruxelles (AFP)

La délocalisation annoncée lundi d'une partie de la production de Harley-Davidson en dehors des Etats-Unis pour échapper aux tarifs douaniers instaurés par Bruxelles est une des "conséquences" de la politique commerciale américaine, a estimé mardi la commissaire européenne au Commerce.

"Il était clair pour l'administration américaine que s'ils imposaient (à l'UE) des droits de douane sur l'aluminium et l'acier, nous les considérerions comme illégaux et non conformes aux règles de l'OMC, et qu'il y aurait des conséquences", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse à Bruxelles. "C'est ce qui se passe", a-t-elle ajouté.