Accéder au contenu principal
Face à face

Crise des migrants : Emmanuel Macron s'en prend aux ONG

Après avoir critiqué les Italiens qui refusaient d'accueillir l'Aquarius, Emmanuel Macron a annoncé mardi que la France accueillerait une dizaine de migrants à bord du bateau de l'ONG allemande Lifeline qui doit accoste à Malte. Pris dans ses contradictions, il se range aujourd'hui du côté italien en critiquant les ONG qui font, selon lui, le jeu des passeurs. Roselyne Febvre en discute avec David Revault-d'Allonnes et Bruno Jeudy.

PUBLICITÉ

Une émission préparée par Charlotte Urien-Tomaka

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.