Investissements étrangers: pas de mesures spécifiques visant Pékin (Maison Blanche)

Publicité

Washington (AFP)

La Maison Blanche a annoncé mercredi sa volonté d'exercer une surveillance plus stricte sur les investissements étrangers mais n'a pris aucune mesure spécifique visant la Chine, comme cela avait été évoqué par certains médias.

Dans un communiqué, le président américain, Donald Trump, a souligné sa volonté de soutenir un projet de loi au Congrès qui offre des outils complémentaires pour combattre les investissements "prédateurs" qui "menacent le leadership technologique" des Etats-Unis.