La justice américaine exige des cessions d'actifs pour approuver la fusion Disney-Fox

Publicité

Washington (AFP)

La justice américaine a conditionné l'autorisation de la fusion entre les groupes Disney et Fox à la cession de chaînes sportives, ce que Disney a accepté, a indiqué le ministère de la Justice mercredi.

Pour obtenir le feu vert au rachat, Disney devra céder 22 chaînes locales sportives câblées de façon à préserver la concurrence, a déclaré dans un communiqué le ministère, précisant que le groupe avait déjà accepté. Disney, qui avait dû récemment relever son offre d'achat sur Fox suite à une contre-offre de Comcast, doit payer plus de 71 milliards de dollars pour mettre la main sur l'essentiel des actifs du groupe, dont les studios de cinéma.