Accéder au contenu principal
MONDIAL-2018

Mondial-2018 : choc Colombie-Angleterre en 8e, la Belgique hérite du Japon

Le défenseur colombien Yerry Mina fête son but contre le Sénégal, le jeudi 28 juin 2018.
Le défenseur colombien Yerry Mina fête son but contre le Sénégal, le jeudi 28 juin 2018. Manan Vatsyayana, AFP

L'Angleterre, 2e du groupe G, affrontera la Colombie pour l'un des chocs des 8es de finale du Mondial-2018, tandis que la Belgique, 1e de la poule après son succès sur les "Trois Lions"(1-0), hérite du Japon.

Publicité

Il y aura encore un choc en 8e de finale du Mondial-2018 entre la Colombie et l'Angleterre, tandis que la Belgique hérite du Japon.

Le Belge Januzaj, auteur du but de la victoire contre les "Trois Lions" (1-0), a donc fait basculer l'Angleterre, 2e du groupe G, du côté des Cafeteros colombiens, premiers du groupe H, pour les 8es de finale.

Certes, les Diables Rouges, déjà qualifiés avant ce match tout comme les Anglais, auront un adversaire japonais moins renommé. Mais ce calcul à court terme est-il le bon ? Car ensuite il y aura le vainqueur de Brésil-Mexique à affronter en quarts.

Tandis que l'Angleterre, si elle passe, va croiser la Suède ou la Suisse en quarts, deux formations de moindre calibre que la Seleçao de Neymar ou le "Tri" de Chicharito. Autre réconfort pour la bande à Harry Kane, laissé sur le banc jeudi soir, le crack colombien James Rodriguez s'est de nouveau blessé au mollet gauche.

Départager les équipes en fonction des avertissements

L'évènement du jour est venu du groupe H. Après la victoire de la Colombie contre le Sénégal (1-0) et celle de la Pologne contre le Japon (1-0), les Cafeteros étaient qualifiés en tant que premiers du groupe H. Mais les Blue Samouraïs et les Lions de la Teranga se retrouvaient avec le même nombre de points (4), même différence de buts (0), même nombre de buts marqués (4) et encaissés (4).

Dans ces cas-là, avant d'en arriver au tirage au sort, la Fifa prévoit dans ses règlements de départager les équipes au terme du fair-play, en fonction des avertissements. Et à ce petit jeu, les Sénégalais ont perdu, plombés par 6 cartons jaunes depuis le début du tournoi contre 4 aux équipiers d'Hiroki Sakaï.

L'élimination du Sénégal prive ainsi l'Afrique d'un représentant en 8e de finale pour la première fois depuis 1982.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.