Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Le 11 septembre tue toujours"

Capture d'écran France 24

À la Une de la presse ce vendredi 29 juin 2018 : les élections générales au Mexique ce dimanche avec la victoire annoncée de Andrès Manuel Lopez Obrador, les révélations sur les discrètes activités nucléaires du régime de Pyongyang mais aussi ces nouvelles victimes du 11 septembre...

PUBLICITÉ

Au Mexique, entre l'élection présidentielle de dimanche, la Coupe du monde et le retour du chanteur Luis Miguel à l’écran, le week-end s’annonce fort en émotions, prévient le journal El Sol de Mexico. Libération s’attend pour sa part à "une insurrection électorale". L’actuel maire de Mexico, Andrès Manuel Lopez Obrador, alias AMLO, est crédité de 25 points d’avance. Sa victoire devrait entraîner un tournant à gauche historique dans le pays. Selon Laurent Joffrin, l'une de ses priorités sera de s’attaquer au narco-terrorisme, qui a fait au moins 130 morts parmi les candidats depuis le début de la campagne.

Un peu plus loin, Libération, toujours, s’intéresse aux observations d’un groupe d’experts sur le régime de Pyongyang qui poursuivrait selon eux le développement de ses activités nucléaires, notamment d’enrichissement d’uranium.

Enfin, le décès cette semaine de Ronald Spadora, haut responsable des pompiers de New York, rappelle que 17 ans après, le 11 septembre "tue toujours". Le journal La Croix revient sur les causes de sa mort : une leucémie due à une exposition prolongée aux substances toxiques comme l’amiante contenues dans les décombres des tours jumelles.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.