Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

SPORT

Cyclisme : blanchi par l'UCI, Chris Froome pourra participer au Tour de France

© Lik Benies, AFP (archives) | "Je suis ravi que l'UCI m'ait blanchi", a réagi Chris Froome, quatre fois vainqueur sur le Tour de France.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/07/2018

À cinq jours du départ de la Grande Boucle, Christopher Froome a été blanchi par l'Union cycliste internationale à la suite d'un contrôle antidopage anormal en septembre 2017. Le cycliste britannique pourra bien prendre le départ du Tour de France.

Christopher Froome pourra finalement prendre le départ du Tour de France, vendredi 6 juillet. Le Britannique, qui avait été récusé par les organisateurs de la Grande Boucle, a été lavé de tout soupçon, lundi 2 juillet, par l'Union cycliste internationale (UCI), qui a décidé de "clore la procédure" sur le contrôle antidopage anormal subi en septembre 2017 sur la Vuelta. L'Agence mondiale antidopage a admis le 28 juin que ce taux excessif de salbutamol ne constituait pas un contrôle positif.

Dans la foulée, le directeur du Tour, Christian Prudhomme, a indiqué à l'AFP que le quadruple vainqueur de l'épreuve était de nouveau le bienvenu sur la ligne de départ.

"Je suis ravi que l'UCI m'ait blanchi. Cette décision est évidemment importante pour moi et l'équipe, mais c'est aussi un moment important pour le cyclisme", a déclaré la quadruple lauréat du Tour de France (2013, 2015, 2016, 2017), affirmant qu'il "n'avait jamais douté" de l'issue de la procédure, "pour la simple raison que j'ai toujours su que je n'avais rien fait de mal".

Avec AFP et Reuters

Première publication : 02/07/2018

  • CYCLISME

    Tour de France 2018 : l’Alpe d’Huez et les pavés du Nord au programme

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Cyclisme : un contrôle antidopage anormal pour Chris Froome sur le Tour d'Espagne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)