Accéder au contenu principal

Enfin, il existe une pub pour des rasoirs avec des femmes qui ont des poils

Capture d'écran de la publicité "Billie".
Capture d'écran de la publicité "Billie". Billie

Non parce que raser des jambes parfaitement lisses, on ne voyait pas trop l'intérêt.

Publicité

Dans les publicités de rasoirs pour hommes, on peut constater l'efficacité desdits objets sur les barbes et autres crânes de ces messieurs. Par contre, les femmes elles rasent leurs jambes déjà parfaitement épilées, ou parfois des petits buissons, en métaphores de pubis. Cachez-moi ce poil que je ne saurais voir, en somme. 

VOIR AUSSI : L'Australie est en passe de retirer sa taxe sur les protections périodiques

Aujourd'hui, la marque américaine de produits de rasage Billie a décidé de faire les choses autrement avec sa campagne "Project Body Hair". Dans une publicité dévoilée le 26 juin dernier, et diffusée a priori uniquement sur Internet, on y voit des poils d'aisselles, de jambes, de ventre, de pieds etc. "Tout le monde a des poils. Même les femmes. Le monde prétend qu'ils n'existent pas, mais ils sont là. Cependant, si vous voulez qu'ils disparaîssent, nous sommes là", clame la marque. 

"Laissez-les pousser, enlevez-les ou peignez-les, ce sont vos poils après tout"

En fond musical, le "Tomboy" de Princess Nokia ne fait qu'ajouter de la force au propos. Les femmes – qui sont d'ailleurs noires, blanches, rondes ou maigres dans la vidéo – sont poilues. Et peuvent choisir de le rester, ou non. Si elles ne le souhaitent pas, Billie est là pour intervenir en proposant des kits de rasage. "Ce que vous en faites ne regarde que vous", écrit Georgina Gooley, la cofondatrice de la marque, sur le site. "Laissez-les pousser, enlevez-les ou peignez-les, ce sont vos poils après tout."

En plus, ils sont exemptés de la "taxe rose", qui augmente le prix des produits d'hygiène féminine comme les tampons et autres cups. Et le site propose même une galerie participative de photos "poilues", destinées à décomplexer Internet. 

Après le sang, les poils

Une publicité qui n'est pas sans rappeler l'initiative de Nana, en mars 2018. La marque de serviettes hygiéniques avait alors choisi de montrer du sang rouge, et non bleu comme dans les réclames classiques. "Les règles c'est normal. Les montrer devrait l'être aussi", pouvait-on lire comme slogan de la campagne.

Cependant, elle n'avait pas été diffusée à la télévison sous prétexte que "la vue du sang n'est pas acceptable", selon les autorités de régulation françaises. Espérons tout de même que des marques comme Nana ou Billie continuent de briser des tabous, malgré les restrictions. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.