Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Congo-Brazaville : Un opposant menacé de mort en France.

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Arthur Mitchell : la mort d'une étoile

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : L'Europe sans solution ?

En savoir plus

POLITIQUE

Audition d'Alexandra Benalla : Une situation embarassante pour E. Macron ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alexandra Lamy : "Je suis très fière d'être une actrice populaire"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cour Suprême : tempête autour de Brett Kavanaugh

En savoir plus

Pas 2 Quartier

Bourgogne : cinéaste d'une cité désertée

En savoir plus

FOCUS

Autriche : restriction de l'immigration et obstacles à l'intégration

En savoir plus

L’invité du jour

Claude Pinault : "Tétraplégique, un médecin m’a donné une graine d’espoir"

En savoir plus

Découvertes

WhatsApp ajoute une option pour faire cesser le chaos dans nos discussions de groupe

© Mashable FR | Captures de passionnantes conversations de groupe sur WhatsApp.

Texte par Marine BENOIT

Dernière modification : 04/07/2018

Il vous agace, ce pote qui dans une discussion de groupe envoie toujours des dizaines de messages à la chaîne juste dans le but d'embêter tous les autres ? Bonne nouvelle : WhatsApp vous permet désormais de le faire taire.

Nombre d'entre nous ont aujourd'hui une, voire plusieurs, conversation groupée en cours sur l'application de messagerie instantanée WhatsApp. Que celle-ci relève de la discussion de comptoir entre copains, d'une suite de messages pratiques entre personnes usant du même service ou de l'organisation d'un anniversaire surprise, elle reste toujours relativement envahissante dès lors que plusieurs de ses membres se décident à parler en même temps – et à parler beaucoup. Si vous êtes le genre d'utilisateur à préférer laisser activées les notifications, histoire de ne rien manquer, on ne parlera même pas du bazar occasionné.

VOIR AUSSI : Comment utiliser WhatsApp depuis son ordi, en plus de son smartphone

WhatsApp a donc décidé d'agir pour mettre un peu d'ordre dans tout ça. Dans un récent billet de blog, la firme, propriété de Facebook, a annoncé l'ajout d’une fonctionnalité permettant aux administrateurs d’un groupe d’être les seuls autorisés à poster. De leur côté, les membres du groupe qui ne bénéficient pas de ce statut ne pourront alors que lire les messages des administrateurs. 

Bien que radicale, l'option sera bien pratique dans des discussions où l'intervention de tout le monde n'est pas nécessaire

Si la mesure semble radicale, elle s'avérera sans doute bien pratique dans des discussions où l'intervention de tout le monde n'est pas nécessaire – entre membres d'une associations, d'une même entreprise, etc. "L’une des raisons pour lesquelles les gens utilisent les groupes est pour recevoir des informations et annonces importantes, comme les parents ou les professeurs, les centres d’aides ou les ONG. Nous avons ajouté cette fonctionnalité pour que les adminspuissent avoir, dans ces cas-là, de meilleurs outils", a expliqué WhatsApp dans son communiqué. 

Effective depuis le 28 juin dernier, l'option peut être activée en se rendant dans les "Infos Groupe" (en cliquant sur la bannière supérieure où apparaît le nom du groupe), puis dans "Réglages du groupe". Devrait alors être visible, pour ceux chez qui l'option est déjà déployée, l'onglet "Envoi de messages" : c'est là que les membres qui n'auront pas été désignés comme administrateurs pourront être réduits au silence. Éternel, si vous le souhaitez.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 04/07/2018