Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Congo-Brazaville : Un opposant menacé de mort en France.

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Arthur Mitchell : la mort d'une étoile

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : L'Europe sans solution ?

En savoir plus

POLITIQUE

Audition d'Alexandra Benalla : Une situation embarassante pour E. Macron ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alexandra Lamy : "Je suis très fière d'être une actrice populaire"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cour Suprême : tempête autour de Brett Kavanaugh

En savoir plus

Pas 2 Quartier

Bourgogne : cinéaste d'une cité désertée

En savoir plus

FOCUS

Autriche : restriction de l'immigration et obstacles à l'intégration

En savoir plus

L’invité du jour

Claude Pinault : "Tétraplégique, un médecin m’a donné une graine d’espoir"

En savoir plus

FRANCE

Claude Lanzmann, le réalisateur de "Shoah", est mort

© Joel Saget, AFP | Claude Lanzmann à son domicile parisien en février 2016.

Vidéo par Thomas BAUREZ

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/07/2018

Le français Claude Lanzmann, écrivain et réalisateur de "Shoah", s'est éteint jeudi à l'âge de 92 ans à l'hôpital Saint-Antoine à Paris, a annoncé son éditeur. Il avait consacré une partie de sa carrière à relater l'enfer du génocide.

Il était connu dans le monde entier pour son travail de mémoire sur l'extermination des Juifs durant la seconde Guerre mondiale. Le cinéaste et écrivain français Claude Lanzmann, réalisateur du documentaire "Shoah", est mort jeudi 5 juillet à l'hôpital Saint-Antoine à Paris à l'âge de 92 ans, a indiqué la maison d'édition Gallimard.

"Claude Lanzmann est mort ce matin. Il était très très faible depuis quelques jours", a indiqué une porte-parole de Gallimard.

Outre "Shoah" (1985), ses autres films évoquent aussi principalement le génocide des Juifs et Israël, notamment "Pourquoi Israël" (1973), "Tsahal" (1994) et "Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures" (2001).

"Claude Lanzmann a imposé les images contre l’oubli, l’Art contre les négationnistes", a réagi sur Twitter la ministre de la Culture, Françoise Nyssen.

Claude Lanzmann a publié une autobiographie, "Le Lièvre de Patagonie", dans laquelle il retrace son enfance, son parcours marqué par le nazisme, ainsi que sa liaison avec Simone de Beauvoir.

Il fut aussi journaliste, directeur des Temps Modernes, et écrivain. Ami de Jean-Paul Sartre, compagnon de Simone de Beauvoir, il était un défenseur infatigable de la cause d'Israël.

Il avait été très affecté par la mort brutale l'an dernier de son fils Félix "emporté à 23 ans par un cancer impitoyable". "La mort ne va pas de soi. Moi, je ne suis pas du tout pour la mort. Je crois toujours à la vie. J'aime la vie à la folie même si elle n'est pas le plus souvent marrante", avait-il confié récemment à un journaliste de l'AFP. Il se revendiquait résistant et combattant de la vérité.

"Si je suis irréductible, c'est par rapport à la vérité. Quand je regarde ce que j'ai fait au cours de ma vie, je crois que j'ai incarné la vérité. Je n'ai pas joué avec ça", avait-il affirmé.

Avec AFP

 

Première publication : 05/07/2018

  • CINÉMA

    Le réalisateur Claude Lanzmann honoré par la Berlinale

    En savoir plus

  • POLOGNE

    Shoah en Pologne : une loi pour mettre les historiens au pas ?

    En savoir plus

  • POLOGNE

    Pologne : à Cracovie, la communauté juive à l'épreuve des lois mémorielles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)