Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Audition de Benalla au Sénat : Police - Elysée : malaise au sommet

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les Frères Sisters", western fraternel et meurtrier

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

"This is Iraq" : rencontre avec le rappeur I-NZ

En savoir plus

FOCUS

La traque des opposants burundais se poursuit jusqu'au Kenya

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Espionnage en Afrique : une concurrence féroce

En savoir plus

FACE À FACE

Affaire Benalla : 5 mois de feuilleton politique

En savoir plus

L’invité du jour

Sebastian Copeland : "Les régions polaires nous lancent le cri d’alarme"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie chinoise peut-elle résister à la guerre commerciale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Avion russe abattu en Syrie : "un tragique concours de circonstances"

En savoir plus

Découvertes

Après avoir sorti les enfants de la grotte, les forces spéciales thaïlandaises ont bien failli y rester

© Soe Zeya Tun, Reuters | Soldats thaïlandais à la sortie de la grotte, mardi 10 juillet.

Texte par Steven JAMBOT

Dernière modification : 11/07/2018

Les Navy SEALs thaïlandais ont permis une issue heureuse pour les 12 enfants et leur accompagnateur qui étaient pris au piège depuis 18 jours dans une grotte.

Pendant plus de deux semaines, douze enfants d'une équipe de foot thaïlandaise et leur coach sont restés coincés dans une grotte. Pendant plus de deux semaines, des secouristes ont tenté par tous les moyens de les sortir de là. Et mardi 10 juillet ce fut la libération : les quatre derniers enfants et leur entraîneurs ont été sortis sains et saufs – même s'ils auraient tous perdus environ 2 kg. 

VOIR AUSSI : En Thaïlande, tous les enfants sont sortis sains et saufs de la grotte et Elon Musk n'y est pour rien

Sauf que des équipes de sauvetage ont failli se retrouver coincées au fond. En effet, les eaux de sont subitement remises à monter en raison des pluies de mousson, ont raconté à la chaîne américaine ABC News des militaires participant aux opérations.

Militaires badass mais probablement soulagés

La pompe à eau principale a cessé de fonctionner, risquant de condamner des plongeurs et d'autres équipes relai qui étaient encore dans certaines des chambres du réseau de galeries. Au total, des dizaines de militaires et de civils ont dû se hâter de quitter les tunnels dans lesquels ils s'étaient introduits, laissant derrière eux des centaines de bouteilles d'oxygène fournies par la marine thaïlandaise.

À 21 h 30, au moment où débutait une conférence de presse confirmant que tout le monde était bien sorti, les forces spéciales de la marine thaïlandaise postaient sur leur page Facebook une photo de quatre soldats faisant un pouce en l'air, en mode "mission accomplie". Le post a été liké 528 000 fois et partagé 113 000 fois au moment où nous écrivons ces lignes.

 Leurs visages étaient cachés par un masque de chirurgien et une paire de lunettes noires, masquant leur identité, ne laissant pas transparaître leur soulagement.

Rappelons qu'un Navy SEAL à la retraite est mort il y a quelques jours lors des opérations de secours alors qu'il effectuait une mission d'approvisionnement en bouteilles d'oxygène. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 11/07/2018