Accéder au contenu principal
Ici l'Europe

Le HCR s'oppose aux centres fermés : "Demander l'asile n'est pas un crime"

France 24

Alors que le débat européen se polarise sur la question migratoire, et alors que l'Italie a refusé d'accueillir sur ses côtes plusieurs bateaux, nous recevons le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi. Cet Italien a travaillé auparavant dans de nombreux pays concernés au premier chef par la question migratoire. Au Moyen-Orient, en Asie et en Afrique. Il a également travaillé pour l'Unrwa, l'agence onusienne chargée des réfugiés palestiniens.

PUBLICITÉ

Il a pris la tête du HCR début 2016, au moment où le sort des personnes déplacées a commencé à faire polémique en Europe après l'arrivée massive de un millions de migrants en 2015.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.