Accéder au contenu principal

Wimbledon : Serena Williams tombe face à Angelique Kerber

Serena Willams a perdu, samedi, la finale du tournoi de Wimbledon face à l'Allemande Angelique Kerber.
Serena Willams a perdu, samedi, la finale du tournoi de Wimbledon face à l'Allemande Angelique Kerber. Glyn Kirk, AFP

Serena Williams a perdu, samedi, la finale du tournoi de Wimbledon, 6-3, 6-3, face à l'Allemande Angelique Kerber. Un retour difficile pour l'Américaine, après un accouchement compliqué il y a moins d'un an.

Publicité

L'Allemande Angelique Kerber a remporté pour la première fois le tournoi de Wimbledon, son troisième titre en Grand Chelem, en dominant, samedi 14 juillet, l'Américaine Serena Williams 6-3, 6-3 qui disputait sa première finale dix mois après un accouchement compliqué.

Kerber avait décroché ses deux premiers titres majeurs en 2016, à l'Open d'Australie, en battant déjà Serena Williams en finale, et lors de l'US Open où elle avait par la même occasion détrôné l'Américaine de la première place mondiale.

Sur le court central, baigné de soleil, le jeu de jambes de feu et la défense tout-terrain de l'Allemande de 30 ans ont eu raison de la puissance de l'Américaine de 36 ans qui briguait son 24e trophée majeur.

En parvenant à ses fins, Serena Williams aurait égalé le record absolu de l'Australienne Margaret Court, légendaire championne des années 60-70. Mais elle a moins bien servi que d'habitude (4 aces seulement), a commis un peu trop d'erreurs (24 contre 5 pour l'Allemande), alors que Kerber a su bien la manœuvrer dans les échanges.

"Un rêve qui devient réalité"

L'Allemande scelle son retour au plus haut niveau après une année 2017 difficile, lors de laquelle elle avait eu du mal à gérer son statut de numéro 1 mondiale. Elle était passée de la première à la 21e place mondiale. Dixième à son arrivée à Wimbledon, Kerber va réintégrer le Top 5 lundi.

"Il fallait que je joue mon meilleur tennis. J'avais une deuxième chance ici, il fallait la saisir", a affirmé l'Allemande, qui avait perdu sa première finale à Londres en 2016 face à la cadette des sœurs Williams.

Samedi, elle a pris une belle revanche en s'imposant en seulement 1h05, après avoir breaké quatre fois son adversaire, dont trois fois dans le premier set. "C'est un rêve qui devient réalité", a souligné l'ancienne numéro 1 mondiale en louant le retour au premier plan de l'Américaine : "Serena, tu es une grande championne, une source d'inspiration pour tout le monde."

"C'est forcément décevant mais je ne peux pas être déçue après ce que j'ai réussi, a affirmé Serena Williams. J'ai essayé de gagner aujourd'hui, mais Angelique a joué extrêmement bien" a-t-elle ajouté

Du côté des hommes, le Serbe Novak Djokovic est venu à bout de l'Espagnol Rafael Nadal, numéro 1 mondial, en demi-finale du tournoi. Il affrontera dimanche en finale le Sud-Africain Kevin Anderson.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.