Accéder au contenu principal

Un puma décide de faire la sieste dans son salon, elle finit par patienter six heures dans le jardin

Lauren Taylor/Facebook

Il paraît qu'on ne réveille pas un bébé qui dort. Visiblement, un puma non plus. Surtout s'il est confortablement installé dans les coussins d'un canapé.

PUBLICITÉ

Lauren Taylor vit dans l’Oregon, aux États-Unis. Dans la soirée de dimanche dernier, alors qu’elle pénètre dans son salon, elle repère quelque chose d’étrange derrière son canapé. Quelque chose avec deux yeux qui brillent. Au bout de quelques minutes, elle comprend qu’il s’agit d’un puma — aussi appelé lion des montagnes ou cougar outre-Atlantique — qui s’est introduit par la porte arrière de sa maison, laissée ouverte plus tôt dans la journée. 

VOIR AUSSI : Attiré par l’odeur de brownie, un ours oublie momentanément qu’il est un ours

S’affirmant dans un post Facebook comme une fine connaisseuse des "énergies", et habituée au contact avec des animaux sauvages, Lauren explique avoir tout de suite su qu’il fallait rester calme et donner une sensation de liberté d’action au félin. Dans un premier temps, elle est donc restée en retrait du salon, sans que l’animal n’en sorte. "Mais après qu’une personne présente également dans la maison a claqué une porte, la lionne a commencé à s’agiter et a tenté de sortir par une fenêtre fermée. Au bout de quelques minutes, elle s’est à nouveau calmée", détaille-t-elle.

Visiblement, beaucoup calmée.

C’est à ce moment là que Lauren a décidé de sortir dans le jardin afin de pouvoir l’observer derrière la vitre. "Je voulais voir qu’elle faisait... et elle était en train de dormir ! Quand j'ai fait un peu de bruit, elle s'est réveillée et avait l'air surprise, alors je l’ai regardée chaleureusement dans les yeux, et j’ai utilisé le système des clignements d'yeux des félins pour l'apaiser. C'était incroyable de réaliser que ça avait marché. Et puis elle s'est rendormie."

En revanche, Lauren a dû poireauter au total six heures dehors. Le temps que la femelle puma (elle pense qu’il s’agissait d’une femelle) finisse de récupérer tranquillement de son quotidien de puma.

"Nous avons réalisé qu’il ne restait que quelques heures avant que le soleil ne se lève. Nous devions l'inviter à partir sans trop l’inquiéter au point qu’elle panique", explique la jeune femme. Lentement, elle et ses colocataires ont alors ouvert quelques portes supplémentaires et ont commencé à frapper doucement sur des objets pour la faire fuir. Une fois réveillée, elle est paisiblement sortie à l’extérieur et à disparu dans le champ d’en face.

Lauren pense que ce sont les récents feux de forêt dans la région qui ont poussé l'animal sauvage à se rapprocher de sa maison et à prendre un peu de repos sur sa moquette. "Je suis aussi confiante sur le fait qu’elle ne reviendra pas (…) Puisse-t-elle rester en sécurité dans les collines et jouir d'une longue vie de lion des montagnes, en bonne santé."

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.