Accéder au contenu principal

La Terre est officiellement entrée dans un nouvel âge géologique, le Meghalayen

Universal History Archive/Getty Images

Le Meghalayen, qui a commencé il y a 4 500 ans, est une subdivision de l'époque de l'Holocène, dans laquelle nous vivons actuellement. Vous n'y comprenez rien ? Voici un petit topo culture géologique.

Publicité

La Commission internationale de stratigraphie (CIS), l’organisation responsable de l’établissement d’une échelle des temps géologiques sur la Terre, a fait officiellement entrer notre planète dans un nouvel âge : le Meghalayen, troisième période de l’époque Holocène.

VOIR AUSSI : Une forêt tropicale d'Équateur révèle à des scientifiques l'histoire oubliée du massacre d'un peuple indigène

Les géologues divisent l’histoire de notre planète en différentes parties. Nous vivons actuellement dans l’ère du Cénozoïque qui a débuté il y a 66 millions d’années. Elle est divisée en trois différentes périodes et la plus récente est celle du Quaternaire. Elle se caractérise par le retour des glaciations et l’extension du genre Homo. Le Quaternaire se divise en deux époques et la plus récente, l’Holocène, est celle dans laquelle nous vivons. La précédente, le Pléistocène, a pris fin avec la dernière période glaciaire, il y a 12 000 ans.

Ça vous semble compliqué ? Attendez un peu, ce n’est pas tout. Comme nous le disions, l’Holocène a débuté avec le retrait des grands glaciers. Depuis, celui-ci a été subdivisé en plusieurs périodes. Il y a eu le Greenlandien (de 11 700 à 8 200 années) et le Northgrippien (de 8 200 à 4 200 années), tous deux marqués par des changements climatiques forts.

Et de 4 200 années à aujourd’hui ? C’est précisément ce que les scientifiques de la Commission internationale de stratigraphie viennent de décider. Le début de cette période est marqué par l’arrivée d’une grande sécheresse et le refroidissement abrupt du climat dans différentes régions du globe, ce qui a conduit à l’affaiblissement de nombreuses civilisations en Égypte, en Grèce, en Mésopotamie, en Chine ou en Inde.

La particularité de cette nouvelle subdivision, c’est qu’elle a été décidée par le CIS en raison de ces changements climatiques, mais aussi à cause des événements ayant impacté globalement la civilisation humaine. Une première qui ne fait pas l’unanimité au sein de la communauté des géologues. Beaucoup émettent des critiques sur ce choix et certains affirment même que la période de l’Holocène est terminée.

Au passage, le CIS a choisi le nom de Meghalayen en référence à un extrait de stalagmite trouvé dans une grotte de l’État du Meghalaya, dans le nord de l’Inde. Le nom signifie "la Demeure des nuages" en sanskrit.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.