Accéder au contenu principal
Ici l'Europe

Jean-Marc Ferry : "L'Italie n'est pas structurellement xénophobe"

France 24

Jean-Marc Ferry, philosophe, titulaire de la chaire "Philosophie de l'Europe" à l’université de Nantes analyse pour France 24 la crise de l’Union européenne. Il pointe le risque de dislocation entre les États qui souhaitent juste faire partie d’un grand marché et ceux qui veulent aller plus loin dans l’Union politique.

PUBLICITÉ

Selon Jean-Marc Ferry, les pays du Groupe de Visegrad (Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie), très crispés sur leur souveraineté nationale, leurs frontières et leur système politique, n’acceptent aucun transfert de souveraineté. Le philosophe critique par ailleurs le mode de gouvernance de l'UE, où stout se décide d’en haut. Il estime que tout transfert de souverainté devrait produire un gain de participation civique. Enfin, plutôt que de stigmatiser le populisme, il vaut mieux régler de façon équitable la question des réfugiés, où l'Italie et la Grèce sont en première ligne.

Une émission présentée par Caroline de Camaret.

Production : Isabelle Romero et Roxane Runel.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.