Accéder au contenu principal
Focus

Militantisme vegan : la tentation du coup de sang

France 24

En France, le 22 juin dernier, les bouchers-charcutiers ont demandé une protection policière pour faire face aux violences de groupes anti-viande. Selon le syndicat de la profession, une cinquantaine de boucheries et poissonneries ont été touchées par des tags, des jets de faux sang ou des bris de glace depuis le début de l'année.

PUBLICITÉ

Pour autant tous les vegans, militants compris, ne sont pas des casseurs de boucheries. Pourquoi refusent-ils de consommer des produits issus de l'exploitation animale ? Quelle sont leurs motivations ? Karina Chabour est allée à leur rencontre.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.